Inscrivez-vous sur L'Olival.BE !

Devenez membre du site Internet de L'Olival et recevez en avant-première toutes les nouvelles de notre société. Que vous soyez un particulier, une entreprise, une école ou autre, vous pourrez également gérer vos menus en ligne, faire des demandes de devis, ou d'autres opérations.

Astuces du moment

Pourquoi faire du sport?

 Faire de l’exercice de manière soutenue, clé de la longévité

 

Faire de l’exercice physique de manière soutenue est essentiel pour éviter une mort prématurée, selon une vaste étude menée en Australie avec des personnes d’âge moyen et plus âgées, publiée lundi aux Etats-Unis dans la revue JAMA Internal Medicine.

Les chercheurs ont suivi 204.542 sujets de plus de 45 ans pendant plus de six ans, répartis dans trois groupes. L’un était sédentaire, un autre faisait de l’exercice d’intensité modérée, comme de la natation, tandis que d’autres faisaient des efforts vigoureux, couraient régulièrement, faisaient de l’aérobic ou du tennis. Les auteurs ont constaté que ceux qui faisaient de l’exercice vigoureux avaient une réduction de 13% du risque de mortalité par rapport aux sédentaires et de 9% pour ceux dont l’exercice était moins énergique.

"Les bienfaits d’une activité physique soutenue ont été observés chez des hommes et des femmes de tous âges et étaient indépendants du temps passé à être actif", explique le Dr Klaus Gebel du Centre de prévention des maladies chroniques de l’Université James Cook en Australie, l’un des auteurs de cette recherche. "L’exercice physique soutenu peut produire des effets importants pour la longévité, que l’on souffre ou pas d’une maladie cardiaque, d’obésité ou de diabète", souligne-t-il.

Pour le Dr Melody Ding, de la faculté de santé publique de l’Université de Sydney, cette recherche indique que des activités physiques énergiques devraient être davantage encouragées par les médecins et les autorités sanitaires. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires aux Etats-Unis, en Europe et en Australie recommandent qu’un adulte fasse au moins 150 minutes d’activité physique modérée par semaine, ou 75 minutes d’activité vigoureuse. "Notre recherche indique qu’encourager des efforts physiques plus intenses pourrait contribuer à empêcher des décès évitables plus jeunes", note le Dr Ding. "Notre étude indique que même de petites doses d’activités physiques soutenues peuvent aider à réduire le risque de mort prématurée", acquiesce le Dr Gebel.

Par ailleurs, une autre recherche publiée lundi dans la revue médicale Circulation de l’American Heart Association indique que les arrêts cardiaques pendant le sport d’adultes d’âge moyen et physiquement actifs sont rares. Cette étude a analysé 1.247 cas de crises cardiaques chez des hommes et femmes âgés de 35 à 65 ans. Elle révèle que 63, ou 5%, ont coïncidé avec une activité sportive, comme le jogging (27%), le basketball (17%) et le cyclisme (14%). Dans deux-tiers des cas, les patients souffraient d’une maladie cardiovasculaire déjà diagnostiquée ou avaient eu des symptômes. En appliquant ces résultats à l’ensemble de la population américaine, les chercheurs ont calculé que 2.269 arrêts cardiaques soudains se produiront annuellement chez les hommes et 136 parmi les femmes dans le groupe des 35 à 65 ans. "Notre étude conforte l’idée des bienfaits de l’exercice physique et du fait qu’il ne représente qu’un faible risque cardiaque chez les personnes d’âge moyen", souligne le Dr Sumeet Chugh de l’Institut du coeur Cedars-Sinai à Los Angeles, le principal auteur.

Il met aussi en avant l’importance d’enseigner "la réanimation cardio-respiratoire, à l’heure où la population américaine vieillit et que la génération du Baby Boom est de plus en plus impliquée dans des activités sportives pour tenter de prolonger sa vie".

Source : Belga

Idée de sortie!

Liège Expo 14-18

 

 Liège Expo 14-18

La plus grande exposition au monde sur la première guerre mondiale
se tient actuellement à Liège : Liège Expo 14-18.

Elle comporte deux volets : « J’avais 20 ans en 14 » (4000 m2) à la Gare des Guillemins et « Liège dans la tourmente » (1000 m2) au Musée de la Vie Wallonne.

Ouverte le 2 août, elle a déjà attiré 150.000 visiteurs...

Lieu de l'évènement :

 Liège
Gare Liège Guillemins 4000 Liège,
4000 LIEGE

AGENDA

Van Gogh au Borinage

Du 25 janvier 2015 au 17 mai 2015

Description : Van Gogh au Borinage

Durant son séjour au Borinage, de décembre 1878 à octobre 1880, Vincent Van Gogh renonce à sa carrière d’évangéliste et décide de devenir artiste.

L’exposition vous emmènera à la découverte de cette période qui a résolument marqué le peintre puisqu’il développe, lors de son séjour dans le bassin minier wallon, les idées artistiques qui constitueront dans une large mesure la trame de son œuvre.

Avec quelque septante peintures, dessins et lettres de Van Gogh, l'exposition vous offrira une belle image de ses différentes inspirations en intégrant par ailleurs plus de vingt œuvres que l’artiste copia ou qui influencèrent son travail.

Il ne s’agira pas uniquement de vous présenter une vision des débuts de son parcours artistique, mais bien de dresser également un portrait des conditions de vie dans le Borinage à l’époque du peintre.

Une production de la Fondation Mons 2015 en collaboration avec le Pôle muséal de la Ville de Mons, le Kröller Müller Museum et le Van Gogh Museum.

Lieu de l'évènement :
Mons
Beaux-Arts Mons Rue Neuve, 8 7000 Mons,
7000 MONS

Partir en voyage linguistique

Partir en voyage linguistique pour apprendre une langue : c’est possible !

 

 Do you speak English ? Non. Et vous n’y croyez plus... Et bien sachez que plusieurs organismes organisent des séjours linguistiques spécialement pour les pensionnés. De quoi allier vacances et apprentissage. Voici trois formules possibles conçues pour les seniors.
 

 1. Des séjours en club ou en famille avec LSI 50+

Cette école de langues qui propose parallèlement de cours de langues seniors à Bruxelles offre des stages linguistiques pour seniors. Au choix, un grand nombre de destinations : l’Italie, les États-Unis, l’Australie, l’Angleterre, Malte, ou encore le Japon. Les séjours durent au minimum deux semaines, mais vous pouvez prolonger le plaisir jusqu’à un mois. En plus des cours, des d’activités sont au programme. Le logement se fait en famille pour une immersion totale, ou en club.

Les + : LSI possède une école à Bruxelles. Vous pouvez donc avoir toutes les informations sur place : Rue du Taciturne 50, 1000 Bruxelles. Par téléphone au 02 217 23 73.

2. Des séjours partout dans le monde avec ESL club 50

La branche senior de l’ESL vous propose des séjours partout dans le monde. Vous suivez les cours de langues dans une école sélectionnée par l’ESL. L’école prend en charge votre voyage de A à Z avec repas, hébergement, cours de langue, activités... Les séjours durent en moyenne une quinzaine de jours avec cours de langues le matin et activités touristiques et découvertes l’après-midi.

Des excursions sont organisées le week-end. L’hébergement se fait le plus souvent en famille, avec chambre individuelle. Les formules peuvent variées selon les destinations. Apprentissage possible de cinq langues : anglais, espagnol, italien, mandarin et allemand.

Les + : Les participants aux séjours sont des retraités du monde entier.

3. Des séjours à la carte avec Activa langues

Ce portail possède un réseau d’écoles de langue partout dans le monde. Il propose ainsi sur son site des séjours linguistiques destinés spécialement aux plus de 50 ans. L’apprentissage de la langue est axé sur la pratique orale et la découverte de la culture.

Quatre langues sont proposées aux seniors : l’anglais, l’espagnol, le chinois et l’italien. L’avantage d’Activa langues : vous pouvez construire vous-même votre séjour. Vous pouvez être hébergé par le biais de l’organisme ou vous débrouiller seul pour le logement. Vous pouvez également choisir l’immersion chez le professeur.

Des séjours combinant la langue et une autre activité sont également proposés : anglais et tennis, anglais et plongée, italien et équitation. Attention à bien sélectionner une école qui propose un programme d’apprentissage plus de 50 ans.

Les + : Vous pouvez choisir vous-même votre formule et donc réduire le prix du séjour.

Les Universités pour les aînés

 

Université du Troisième Âge de Namur (Namur) :
- Adresse : Rempart de la Vierge 13, 5000 Namur
- Téléphone : 081 72 46 87 93
- Voir le programme

Université du Temps Disponible de La Louvière (La Louvière) :
- Adresse : Rue du Débarcadère 179, 6001 Marcinelle
- Téléphone : 071 44 72 59 71
- Voir le programme

Université du Temps Disponible (Huy) :
- Adresse : Rue Sous le Château 21, 4500 Huy
- Téléphone : 085 25 44 59
- Voir le programme

Université du Temps Disponible de Charleroi (Charleroi) :
- Adresse : Rue du Débarcadère 179, 6001 Marcinelle
- Téléphone : 071 44 72 71 73
- Voir le programme

UDA - Université des Aînés Wallonie-Bruxelles (Louvain la Neuve - Bruxelles) :
- Adresse : Sentier du Goria 8, 1348 Louvain-la-neuve
- Téléphone : 010 47 41 96
- Voir le programme dans notre rubrique "Conférences"
- Voir le site

CEPULB - Conseil de l’éducation permanente de l’ULB (Bruxelles) Adresse :
- Avenue F.D. Roosevelt 50, CP 160/12, 1050 Bruxelles :
- Téléphone : 02 650 24 26
- Voir le programme

Université du Temps Disponible (Braine le Comte- Écaussines - Soignies) :
- Adresse : Rue J. Wauters 15, 7190 Ecaussines
- Téléphone : 067 44 33 33
- Voir le programme